Les réalisations financières des sociétés cotées au terme de l'année 2020 ressortent sans grandes surprises pour les investisseurs. Pour preuve, les faibles niveaux de liquidité et de volatilité ayant marque la période de publication des résultats annuels. Pour rappel, le marché affiche au premier trimestre 2021 un VMQ modeste de 97 MDH conjugué a une performance boursière oscillant entre -0,6% et 4,1%.

La publication des résultats annuels 2020 constitue pour nous une réelle occasion nous permettant d'une part, d'évaluer les performances opérationnelles des secteurs cotés, et d'autre part, de réviser les prévisions de croissance de notre univers de valeurs durant la période 2021E-2022E.