TMA | TotalEnergies Marketing Maroc : Un réajustement des niveaux de valorisation se profile

Notre réévaluation du titre TotalEnergies Marketing Maroc intervient dans un contexte particulier marqué par une volatilité de la marge de distribution, une décélération de la croissance de la consommation du segment G&E ainsi qu’un réajustement haussier des taux d’actualisation en Bourse.

Au terme de notre exercice de valorisation, le cours cible du titre TotalEnergies Maroc ressort à 1.050 DH, affichant un risque de correction de -21% et ce, en comparaison au cours en Bourse observé le 06/06/23. Au final, notre recommandation passe de CONSERVER à VENDRE.

La présente note de Recherche s’articule autour de quatre principaux points :

- Dans un contexte inflationniste qui perdure, nous prévoyons une décélération de la croissance  des ventes du segment G&E de TotalEnergies Maroc passant d’un TCAM de +4,8% durant la période pré-Covid 2016-2019 à +3,5% sur la période 2023E-2025E. Néanmoins, l’opérateur devrait surperformer la croissance du secteur grâce au rythme d’extension soutenu de son réseau de distribution ;

- La stabilisation attendue de la marge de distribution après une phase de forte volatilité entre 2016 et 2022, se traduirait par une normalisation des bénéfices de TotalEnergies Maroc autour des 600 MDH à horizon 2025E. Une telle capacité bénéficiaire ne pourrait soutenir les niveaux de valorisation actuels du titre, à savoir: un P/E moyen de 20,6x durant la période 2023E-2025E ;

- La surévaluation du titre TotalEnergies Maroc est également justifiée par la méthode des « comparables » dont les résultats affichent une prime de valorisation de +35,0% au niveau du multiple P/E. Tenant compte de notre cours objectif de 1.050 DH, le P/E fondamental du titre se situerait en moyenne autour de 16,0x sur la période 2023E-2025E contre 20,6x sur la base du cours actuel. Aussi, le D/Y cible ressortirait à 5,3% en moyenne sur la période étudiée. Un couple « P/E-D/Y » correct tenant compte du profil de croissance de l’opérateur et du Taux du
BDT-5 ans qui s’élève à 4,1% à fin mai 2023 ;

- Techniquement, le titre TotalEnergies Maroc est pénalisé par la hausse sensible de son taux  d’actualisation qui passe de 7,4% en janvier 2021 à 10,4% en juin 2023. Une évolution justifiée principalement par l’appréciation des exigences de rentabilité des investisseurs en Bourse et le changement visible du profil risque de la valeur (beta) sous l’effet de la volatilité de sa marge de distribution au cours des trois dernières années.

 

Download (1.27 MB)

 


POPULAR REPORTS