Carthage Cement a tenu, le 22 Juin 2022, une communication financière au cours de laquelle le management est revenu sur les réalisations de la société en 2021. Carthage Cement a vu son chiffre d’affaires se hisser de 29% à 325,9MDt à fin 2021. Ce chiffre d’affaires est en dessous des objectifs du business plan présenté par le management l’année dernière, qui tablait sur un CA de 352MDt. La société a affiché un résultat net positif de 31,5MDt, soit une marge nette de 10%.

Selon le BP du management, la valorisation du cimentier devrait se stabiliser à des niveaux raisonnables, soit un PE 2022e de 9,6x et un VE/EBITDA 2022e de 6x. À ces niveaux de valorisation, Carthage Cement traite plus cher que la moyenne de ses pairs régionaux et internationaux.

Le cimentier n’a pas pu atteindre à 100% les objectifs escomptés de son Business Plan avancé lors de son augmentation de capital en 2020 et ce en raison de la crise et le flambée du coût de l'énergie. Toutefois, il a réussi sa restructuration opérationnelle. La rentabilité opérationnelle sera au rendez-vous, mais révisée à la baisse au vu du contexte inflationniste qui sévit. Le nouveau business plan même si plus réaliste que celui présenté précédemment, nous semble tout de même challengeant. En attendant la concrétisation des objectifs du business plan de la société, nous recommandons de « conserver » le titre avec perspectives positives.