L’année 2021 a été marquée par une forte reprise de l’activité sur le marché local et une stabilité des ventes à l’export. Cependant, la profitabilité de l’extrudeur a été mise à rude épreuve en raison du renchérissement du prix international de l’aluminium.

TPR a su remonter la pente en 2021, affichant un chiffre d’affaires record. Les revenus du groupe ont bondi de 19,1% à 214,9MDt. Toutefois, le Bottom line s’est inscrit en retrait de –10,2% à 19,1MDt. Un retrait expliqué par la baisse des marges et l’aggravation des charges financières nettes.

2022 s’annonce sous de meilleurs auspices. Nous nous attendons à un chiffre d’affaires en amélioration de 12% à 240MDt grâce à une forte croissance attendue et déjà amorcée des ventes à l’export. En 2022, le management s’attend à un résultat net de 25MDt, en forte hausse de 30% comparé à 2021.

Au titre de 2021, l’AGO a décidé de distribuer un dividende de 0,300Dt (un rendement en dividendes attrayant de 7,1%), distribuable à partir du 27 Juillet 2022.

Le groupe affiche aujourd’hui des niveaux de valorisation attractifs ( un PE2022e de 8,6x et un EV/EBITDA 2020 de 5,5x). La reprise attendue des ventes à l’export, la distribution généreuse du titre et ses niveaux de valorisation attractifs, sont les principaux atouts de l’extrudeur. La baisse des prix de l’aluminium à l’échelle internationale, entamée depuis mars 2022, de nature à améliorer la profitabilité du groupe, nous pousse à réitérer notre recommandons à « l’achat » sur le titre.