L’UIB a publié au titre de l’exercice 2021 des résultats d’excellente facture, alliant croissance, rentabilité et discipline prudentielle. Le bilan de 2021 a profité d’une activité d’exploitation qui a retrouvé le chemin de la croissance et d’une baisse notable du coût du risque, malgré le contexte économique morne et la dégradation du climat des affaires sur fond de crise de la Covid-19.

La filiale du Groupe Société Générale a pris option pour s’appuyer sur l’expertise de deux cabinets de conseil pour la construction de son plan stratégique et de sa feuille de route 2022–2025. Une feuille de route qui devrait s’articuler autour des axes suivants: la relation client, l’efficacité opérationnelle et la solidité du bilan. Le management demeure confiant dans la capacité de la banque à atteindre de nouveaux paliers de rentabilité et à consolider son positionnement concurrentiel. En 2022, l’équipe de direction table sur une croissance du PNB de 9,3% à 484MDt et sur une reprise du résultat net de 33,9% à 109MDt.

Au vu de ses multiples actuels et des perspectives de la poursuite de la croissance profitable en 2022, l'UIB est bien outillée pour rebondir de plus belle à partir de 2022 en bourse. Outre sa réactivité commerciale et sa bonne qualité du portefeuille, l’adossement de l’UIB au Groupe Société Générale et les avancées réalisées en matière d’adoption des normes internationales (normes IFRS et normes bâloises de solvabilité et de liquidité) constituent des garanties pour surmonter la crise actuelle. Nous réitérons notre recommandation à l’achat sur la valeur.