Fortement attendus, les résultats 2020 de la BIAT nous réconfortent une nouvelle fois sur la solidité de la première banque de la place. L’activité intrinsèque continue à surperformer le secteur et prouve sa capacité de résilience face à un contexte pandémique difficile. Cependant, la rentabilité a subi les contrecoups de la crise de la Covid-19 en raison de la flambée « ponctuelle » du coût du risque.

Le leadership de la banque sur les dépôts à vue, sa marge de manoeuvre confortable sur le coût des ressources et sur le ratio de transformation réglementaire sont les armes de la BIAT face aux contraintes de la crise de la Covid-19 qui secouent la sphère économique et financière.