Première banque du secteur public, la BNA a affiché en 2020 un bilan mitigé. Alors que l’activité d’exploitation a maintenu le cap sur la croissance, la rentabilité a subi les contrecoups de la crise de la Covid-19 en raison de la flambée du coût du risque. L’exercice 2020 s’est finalement bouclé avec une baisse du résultat net part du groupe de 17,9% à 107,6MDt...