Depuis septembre 2020, le marché boursier casablancais s’est redressé et affiche une croissance de 21,8%1 . Ceci reflète à notre sens l’anticipation par le marché d’une reprise économique et d’une amélioration de la masse bénéficiaire. Sous l’hypothèse où celle-ci atteindrait environ 27,5Mrds MAD à fin 2021, le niveau du MASI au 16/07/2021 représenterait un niveau de PER de 22,8x. Un niveau record depuis les 14 dernières années si nous considérons la lecture du PER 2020 biaisée par les circonstances. Toutefois, ce niveau nous semble cohérent avec le contexte de taux bas et de politique monétaire expansionniste.

En effet, malgré les besoins importants de financement du Trésor public, les niveaux actuels des taux BDT devraient rester globalement bas d’ici fin 2021, sous l’hypothèse d’une stabilité du cadre monétaire, et devraient permettre au marché action de maintenir son attractivité vis-à-vis des investisseurs.

Ainsi, avec une croissance du PIB qui devrait atteindre 5,3% en 2021 (selon les prévisions de Bank AL Maghrib) contre un recul de -6,3% enregistré une année auparavant et une amélioration potentielle de 38% de la masse bénéficiaire selon nos estimations, nous privilégions une approche de placement axée sur les secteurs cycliques dont les performances suivent celle de l’économie, notamment le secteur bancaire et celui du BTP.

Le secteur bancaire devrait bénéficier d’une dynamique continue de croissance des crédits distribués2, soutenue par des initiatives publiques (telles que les crédits garantis par la CCG), et par un allègement du coût du risque par rapport à 2020. Par ailleurs, le secteur du BTP devrait être également soutenu par la forte hausse des investissements publics, et les niveaux bas des crédits immobiliers à même d’alimenter une amélioration de la demande en logements.

Nous pensons donc que le marché boursier intègre globalement le potentiel de croissance anticipé après le rebond enregistré depuis septembre 2020. Néanmoins, certaines opportunités, que nous détaillerons ci-après, restent à saisir dans un cycle haussier en dehors d’un risque de basculement de la situation sanitaire.